Conditions et prévisions de surf pour le Cap de l’Homy

Vague tubulaire et parfaite

La côte Landaise est une côte très exposée aux houles de l’Atlantique nord (des lignes de vagues parcourent des milliers de kilomètres depuis leur formation sous les dépressions). Les vagues y sont souvent creuses et puissantes. Des tubes peuvent se créer comme c’est souvent le cas sur le spot de la Gravière à Hossegor. Pour avoir de bonnes vagues, il faut que toutes les conditions suivantes soient réunies:

-Les bancs de sable:

Si les fonds marins sont plats, sans formes marquées par des ruptures de fonds, les vagues seront de mauvaises qualités et fermeront sur elles-mêmes. Le fait qu’elles ne déroulent pas suffisamment, empêchent les surfeurs d’évoluer longtemps sur la vague qui déferle. Les bancs de sable se forment et se déforment au gré des vagues, des marées et du vent.

Banc de sable en ilot Cap de l’Homy

Sur la photo ci dessus, on voit un banc de sable qui émerge de l’eau. Ce genre de banc de sable créé de bonnes vagues. Sous la houle, entre la surface et le fond de l’océan, les molécules se déplacent et rencontrent un obstacle dit “point de rupture”. Le déferlement de la vague commence alors…

-Les marées:

Elles impactent énormément la forme et la force des vagues! Les coefficients des marées varient de 20 à 120. Plus le coefficient est important, plus la marée va montée rapidement et arrivée haut sur la plage. Les vagues déferleront en rencontrant le banc de sable et vont évoluer en fonction de la profondeur du fond marin. Cela veut donc dire qu’une vague qui déferle sur un banc de sable à marée basse, disparaîtra quand la marée montera peu à peu. Lorsqu’elle devient haute, les vagues cassent généralement sur le bord de la plage en “shore break”. En observant la plage et les vagues à différents moments de la marée, on peut reconnaître les bancs de sable et déterminer à quel moment de la marée les vagues déferleront correctement. Cette appréciation est importante car les déferlements sont irréguliers et la taille des vagues varie fréquemment.

Calendrier des marées: https://marine.meteoconsult.fr/meteo-marine/horaires-des-marees/mimizan-1051/avril-2024

-Les vents:

L’orientation du vent joue aussi un rôle primordial lors d’une session de surf. L’idéal est des conditions “glassy”, c’est à dire un vent très faible ou absent. À défaut, un vent offshore sera adéquat car il lissera le plan d’eau et la surface des vagues. Il vient de la terre et part en direction de l’océan. Le vent onshore, à contrario, vient de l’océan. S’il est fort, il détruit la surface des vagues et contribue à les fermer et stopper leur déroulé.

Lors d’une météo calme le matin, savez-vous pourquoi le vent est souvent offshore?

L’air chaud attire l’air froid. La nuit, l’air se refroidi au dessus de la forêt des Landes et il est plus chaud au dessus de l’océan. L’air froid au dessus de la terre est donc aspiré vers l’océan. Le vent est offshore. Avec le soleil qui s’élève dans la journée au dessus des terres, le phénomène s’inverse. Le vent tourne donc petit à petit onshore et les conditions de surf se dégradent. La température de l’eau, quand à elle, change lentement ou peu, du fait de cette longue inertie.

Vous pouvez observer les conditions en direct sur les webcams comme sur celle de Contis:

https://www.viewsurf.com/univers/surf/vue/17346-france-aquitaine-contis-live

Ou celle de Mimizan:

https://www.viewsurf.com/univers/surf/vue/731-france-aquitaine-mimizan-plage-sud

-La taille des vagues:

Attention, il est très fréquent de sous estimer leur taille!

Depuis la dune, les vagues paraissent toujours plus petites car on est loin, et plus écrasées car on les voient du dessus. C’est particulièrement le cas depuis la dune du Cap de l’Homy, spot oú j’enseigne le surf.

En fonction de leur taille et de la marée, elles vont changer de forme (être molles ou creuses) et avoir une vitesse de célérité différente.

-La période de la houle:

La période est le temps qui s’écoule entre deux vagues qui passent sous votre planche lorsque vous êtes immobile.

Une courte période de vagues est inférieure à 10 secondes. Entre en 11 et 13 secondes, elle est moyenne et au dessus, jusqu’à 20 secondes, on parle de houle longue.

Plus la période est longue, plus on va pouvoir observer de grandes lignes de houles le long de la sur la côte . Une houle longue à plus de force qu’une houle courte. Elle survient généralement après une grosse tempête qui a soufflé longtemps sur une grande surface de l’océan. Cette surface s’appelle la “zone de fetch”.

Lors de longues houles, il y a souvent de grandes périodes d’accalmies pouvant atteindre 45 minutes avant qu’une grosse série de vagues puisse vous surprendre par sa taille!

Si les prévisions annoncent une houle de 17 secondes de période et une hauteur de vagues d’un mètre, elles peuvent doubler de taille au déferlement en rencontrant le banc de sable!

-La direction de la houle:

Passionné par les événements climatiques et les prévisions météorologiques depuis ma tendre enfance, mon amour pour le surf s’est naturellement développé ces 20 dernières années. Pour comprendre comment fonctionne un spot de surf, il faut du temps et de l’expérience. Cela est d’autant plus le cas sur des côtes dites “découpées ”comme en Bretagne ou au Pays Basque.

Quand les prévisions de surf annoncent des vagues d’1,50 m à Contis ou au Cap de l’Homy, la houle fera la même taille au large. Mais en arrivant sur la côte, la hauteur des vagues variera en fonction des bancs de sables, de la marée et du coefficient ainsi que de la période et du vent.

Où surfer dans les Landes lors d’une tempête ou quand les vagues sont grosses?

Il est possible de surfer à la plage sud d’Hossegor ou à Capbreton. Le Gouffre de Capbreton amorti la houle dans sa partie sud ainsi que les quelques digues existantes comme par exemple l’Estacade de Capbreton.

Si les vagues sont trop agitées par le vent, il faut descendre vers le pays basque français ou espagnol. En privilégiant la côte espagnole, vous y trouverez des vagues plus protégées par les pointes naturelles de ces côtes qui diminuent la taille de la houle. Certains spots fonctionnent même lors d’une tempête de vent d’ouest onshore, car la côte espagnole est orientée différemment de la côte landaise.

Pour les Landes, je conseille de charger l’application ”windy” qui permet une observation par animation en temps réel. Cette application permet de voir sur plusieurs jours l’évolution du vent, de la houle et d’autres paramètres influents.

Le site internet Wind Finder est aussi un des plus fiable pour prévoir vos sessions de surf: https://fr.windfinder.com/forecast/plage_cap_de_l_homy_40

Bon check et bon surf!🤙

Samuel🤙

Rate this post
Table des matières
Partager
Réservez vos cours de surf
Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux pour découvrir les événements

Restez informé des sessions de surf, sunset ou sunrise, des excursions hors saison ou sauvages !!